Aya Nda
Salle :
Galerie la Véranda
Tarifs :  
Entrée Libre - Du Mardi au Vendredi (13h-18h) - Le Samedi (10h-13h)


Exposition « Contrariétés » d’Aya Nda :

Tropiques Atrium vous invite à découvrir l’exposition d’Aya Nda, lors du vernissage le lundi 15 janvier !

Exposition individuelle de l’artiste-peintre ivoirienne Aya N’da qui se tient à la Véranda de Tropiques Atrium Scène Nationale, à Fort-de-France, du 15 janvier au 25 février 2018.

Cette exposition rassemble 5 séries d’oeuvres (40 au total) réalisées en 2017. Dans ce travail, l’artiste, tout en restant fidèle à son style à priori abstrait et centré autour des pagnes africains, a recours à des techniques mixtes. Elle associe à la peinture acrylique, des textes et des collages, afin de rendre compte de ce qui la contrarie, l’irrite et la révulse dans la société actuelle…

 

Ses « CONTRARIÉTÉS », Aya N’da les développe principalement sur 4 pièces maîtresses présentant chacune des écrits sur des sujets socio philosophiques qui l’interrogent :

– « La somme de toutes les douleurs », oppose aux ravages de la dépigmentation et des extensions capillaires, les vers du célèbre poème de Bernard Dadié : « Je vous remercie mon Dieu, de m’avoir créé Noir… ».

– « Ainsi soient-elles » s’inspire des mouvements féministes français et de Benoîte Groult pour déplorer le rôle joué par la religion à l’égard de la sexualité féminine.

– « Poursuite du vent » exprime le désarroi de la réflexion humaine quant aux grandes énigmes existentielles, depuis l’Ecclésiaste dans la Bible, jusqu’à nos jours pétris de sciences et de technologie.

– « Le démon de vérité » dénonce l’apparition en Afrique contemporaine de nouvelles pratiques mystico-religieuses qui témoignent d’un retour à
l’obscurantisme.

Les autres toiles de l’exposition, déclinent le thème de la contrariété et de ses alternatives à travers des oeuvres brassant 42 synonymes du mot « contrariété » avec des couleurs et des symboles textiles Adinkra ou Bogolan qui leur opposent résistance, solidarité, créativité ou acceptation.

 

Avec le concours de Scarlett Jesus, critique d’art et commissaire de l’exposition, et de Yvana Vaitilingom pour la scénographie, Aya n’da vous reçoit du 15 janvier au 25 février 2018, à la Véranda de Tropiques Atrium Scène nationale.

 

A voir en Galerie la Véranda du 15 janvier au 25 février 2018.