LA PLATEFORME DE TOUTES LES REZISTANS'

Hugh Charlec

22 MAI 2021 19H - CONCERT LIVE - EN PRÉSENTIEL ET EN LIGNE


22 MAI 2021 19H - CONCERT LIVE - EN PRÉSENTIEL ET EN LIGNE

Lakodinasion Lawonn bèlè

23 MAI 2021 18H - CONCERT LIVE - EN PRÉSENTIEL ET EN LIGNE

A la découverte d’INSULA II

HUGH CHARLEC

Hugh Charlec met les mots en musique avec de belles compositions enracinées dans la culture bèlè, qui flirte avec les rivages des Amériques et l’Afrique… Une subtile alchimie qui raconte avec des notes aigres douces des pans de notre histoire.

Ses 3 albums ont confirmé la plume et la prose d’Hugh Charlec dans la lignée de Sam Alpha, Syto Cavé, Joby Bernabé, et autres chanteurs à textes…

Hugh Charlec : lead-chant, guitare

Ses musiciens : 

  • Lydie Zidée : chant, chœur
  • Elizé Domergue : claviers
  • Antoine « John » Mathieu : saxophone, chœur
  • Kris Dachir : guitares 
  • Maurice Justand « Sam Fall » : perçussions, tanbou bèlè 
  • Jocelyn Jacquot : batterie 
  • Philippe Burdy : basse, chœur




HUGH

KAPITAL

La rencontre de deux générations – Mario Canonge, martiniquais, l’un ambassadeur des musiques caribéennes installé depuis 40 ans à Paris et qui a joué avec les meilleurs (Kassav, Manu Dibango, Dee Dee Bridgewater…) et le chanteur guadeloupéen Erik Pédurand – autour d’un sujet fort : le capital, qui leur permet d’aller au cœur de la culture antillaise !

Kapital, c’est un pamphlet, une satire, qui évoque le capital, l’argent, car l’histoire des Antilles vient de là : s’il y a eu exploitation de l’homme par l’homme, c’était pour en retirer une sorte de profit, tout étant organisé autour de l’argent… Le piano explore le champ des possibles, en passant par les musiques traditionnelles, en écho aux textes chantés, déclamés par le chanteur entre puissance, fragilité et émotion.

  • Piano : Mario Canonge
  • Chant : Erik Pédurand
KAPITAL

En matinititjé 
Yo di L’Afrik pòkò antré nan Listwè. 
Yo di Bèlè sé bagay viéneg! 
Ni adan moun ki tann sa. 
Ni adan moun ki kwè sa. 
Ni adan moun ki konbat sa. Yo rézisté! 
Konba-a red; i danjéré, men, nou pa ka moli. 
Nou ni prézans l’Afrik toujou an Moun nou yé. 
Yo fè Nou débatjé toutouni, men pa touni. 
Bèlè nan kò-nou, nan tjè-nou, nan lespri-nou, nan lavi-nou. 
Ni sa nou ped; ni sa nou tjenbé. 
Nou ka choyé sa nou ni pou vansé anlè chimen bel konba -nou an. 
Sé an fil san fen! 

NOU LA ! NOU sé MATINIK! 


En français 

L’on prétend que l’Afrique n’est pas encore entrée dans l’Histoire. 
L’on colporte que Bèlè est l’apanage de gens aux moeurs viles. 
Certaines personnes ont eu écho de ces racontars. 
D’autres personnes s’y sont fiées. 
Certaines personnes ont combattu ces médisances. Elles ont résisté. 
La bataille est rude ; elle est difficile, mais, nous ne nous résignons pas. 
Nous ressentons la présence de l’Afrique dans notre humanité. 
Ils nous ont contraints, corps nu, au débarquement ; mais l’esprit plein. 
Bèlè, en nous ; Bèlè, dans notre coeur; Bèlè, dans notre âme ; Bèlè, dans notre vie. 
De notre héritage africain, il y a, certes, cette part évanouie ; mais, il y a aussi cette part flambeau. 
Nous chérissons la flamme de notre héritage flambeau pour aller de l’avant sur le chemin de notre juste combat. 

C’est notre intarissable source d’espérance. 

NOU LA ! NOU sé MATINIK !

Lakodinasion Lawonn bèlè

Lakodinasion Lawonn bèlè est une association créée en 1997 et est un acteur de la préservation de la Culture martiniquaise. Elle regroupe la plupart des acteurs de la tradition vivante du bèlè avec 24 associations et des individualités.  

Ses objectifs : étudier l’expression bèlè, œuvrer à sa préservation, à son développement et à sa reconnaissance, comme un des éléments fondamentaux de l’identité martiniquaise. 

Nou la 

  • Chantè ek lavwa dèyè : Renée Capitaine aka Nènèto, Fabienne Bazabas, Frantz Sunve 
  • Tanbouyé : Daniel Georges Bardury, Éric Godard Aka Edmédjaka, 
  • Claude Jean-Joseph, Alain Pinel-Féréol, Teddy Sonel-Edouard  
  • Bwatè : Rémy Athanase, Daniel Georges Bardury, Jakline Dantin  
  • Danm : Manuela Bapté, Marie-Nelly Diamin, Clara Desportes, Catherine Fleuret, 
  • Anne Modeste, Aline Raphose, Linda Sainte-Rose, Katia Sonel-Edouard, Sylvia Valide 
  • Kavalyé : Lucien Diamin, Steve Manuel, Gilles Ozier-Lafontaine, Thierry Ramael, 
  • Mickael Raumaville, Robert Régina  
  • Chorégraphe : Rita Ravier  
  • Porteur de connaissances : Daniel Georges Bardury  
  • Commission Konvwa : Daniel Georges Bardury, Lucien Diamin, Marie-Nelly Diamin, Sandrine Jean-Elie, Rita Ravier, Linda Sainte-Rose, Miki Télèphe, Sylvia Valide 

    Hommage à Frantz Fanon
    De jeunes musiciens font revivre la pensée de Frantz Fanon avec puissance et émotion !
    Le mariage du jazz caribéen et des musiques arabo-andalouses !
    La rencontre du tambour Bèlè de Martinique et des percussions africaines !

    Un voyage musical entre le Maghreb et les Antilles.



    Historique

    INSULA est né en 2016 à l’initiative de Maher Beauroy, compositeur et pianiste martiniquais, Redha Benabdallah, oudiste et musicologue franco-algérien et Adriano Tenorio, percussionniste brésilien. Ce trio a composé une oeuvre créant un pont entre la musique du Maghreb et le jazz caribéen.

    INSULA fait référence à la Martinique et à l’Algérie, inspiré par Frantz Fanon, qui a marqué plusieurs générations de la pensée anticolonialiste. Ce projet a été joué aux quatre coins du monde.

    Maher Beauroy propose la création d’un 2ème volet : INSULA – Hommage à Frantz Fanon, avec de nouvelles compositions intégrant voix, textes inédits et des instruments traditionnels afro-caribéens, entre tradition et modernité.


I

N

S

U

L

A

.

I

I

X