Formation de danse indienne : Elisabeth Maxime Priya

Bharathanatyam_By_Ranjitha 01

Du lundi 13 au samedi 18 juillet 2020
Pas de cours le mardi 14 juillet

  • Session 1 Débutants // 17h à 19h (samedi 10h//12h)
    Les danseurs acquerront les notions de la technique des mudras, adavus…
  • Session 2 Intermédiaires/avancés // 19h à 21h (samedi 12h//14h)
    Renforcement de la technique des Jatis, abhinaya et jeux chorégraphiques…

Tarif 50€ par Session

Inscription par mail : cbadian@tropiques-atrium.fr

 Remise des diplômes du Conseil international de la danse pour les danseuses de Bharata Natyam Tessa « Padmavati » Permal, Elisabeth « Priya » Maxime et Suzy « Sulochana » Manyri.

Antique et vénérable tradition culturelle, la danse est en Inde la manifestation la plus immédiate du sacré.

En aucun autre style les multiples aspects de la danse indienne ne se conjuguent de manière aussi harmonieuse et élaborée que dans le BHARATA NATYAM, la forme de danse sacrée florissante dans l’Inde du Sud.

Le BHARATA NATYAM est un art scintillant alliant la pureté du classicisme à la fraîcheur de la vie, joignant la grâce et la noblesse à la précision rythmique ; combinant l’expressivité du mime symbolique. Le BHARATA NATYAM dérive son inspiration et ses propres lois d’un traité majeur d’il y a environ 2000 ans. Ce traité, le Natya Shastra, est attribué au sage BHARATA. Durant les 200 dernières années, le BHARATA NATYAM s’est cristallisé dans sa forme actuelle, extrêmement raffinée et structurée, et est devenue l’idiome de danse particulier de l’Inde du Sud.

Le nom BHARATA NATYAM fut fixé il y a environ quarante ans. Des auteurs veulent y voir un hommage au grand sage Bharata mais d’autres préfèrent l’analyse suivante :

  • BHA viendrait de Bhava, l’émotion ressentie par la danseuse pour la transmettre au public
  • RA la première syllabe de raga, la mélodie, la saveur
  • TA proviendrait du terme Tala, le rythme. Ceci par référence aux trois éléments fondamentaux de l’expression sacrée.

NATYAM signifie d’abord danse mais aussi théâtre.

Au travers du de Bharata-Natyam, animée par Priya, danseuse–chorégraphe, les stagiaires pourront selon les niveaux intégrer tous les aspects complexes de cet art.


Elisabeth MAXIME « Priya »

Née en Martinique, elle commence la danse dès l’âge de 7ans au SERMAC.

Du classique au contemporain en passant par la danse traditionnelle de Martinique, elle se passionne très rapidement pour le Bharata Natyam, danse classique du Sud de l’Inde.

Elle fera partie des premières élèves de l’atelier danse indienne du SERMAC et du noyau de danseuses ayant participé à la création de la Cie SURYAKANTAMANI de Suzy Manyri.

Elle continue sa formation avec Sri Raghunath Manet, danseur-chorégraphe, musicien indien tout en développant l’enseignement de cette technique aux cotés de Suzy MANYRI dans plusieurs communes de Martinique.

Première danseuse consacrée sur le territoire des Antilles Française dans le cadre de « l’Arengetram », elle obtient son diplôme en décembre 2003 en Martinique lors du 150aire de l’arrivée des premiers Indiens en Martinique.

Sa rigueur et son dévouement à ses élèves portent ses fruits et en 2013, aux côtés de Raghunath Manet et Suzy Manyri, elle consacre l’une de ses danseuses Tessa Permal.

Elle reçoit en juillet 2019 le diplôme du Conseil International de la Danse (CID) de l’UNESCO pour la reconnaissance du travail et de l’enseignement du Bharata Natyam en Martinique.

Partagez cette information

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
X