Tropiques Atrium Scène nationale salue la mémoire de Jojo Grocravla

Tropiques Atrium Scène nationale salue la mémoire de  Jojo Grocravla décédé à l’âge de 77 ans. 

Percussionniste, très jeune il devient un expert des toumbas, plus tard nommées congas pour se produire avec les meilleurs groupes de l’époque, puis à Paris.
Sur scène ou dans la rue,  Jojo était musique et tambour. C’est de lui que parle Henri Guédon en 70-72  dans Son tambou la :  
« Man té za tann bò Obéwo, an ti Jojo ka jwé tanbou… »

Cette dernière décennie  on a pu l’entendre avec Chyko Jéhelman, Luther François, José Marie-Rose ou sur un CD de DD Saint-Prix en 1994.

Tropiques Atrium exprime sa solidarité à sa famille et ses proches.

Atrium Martinique - 2008 - © crédit photo : Tropiques Atrium
Atrium Martinique – 2008 – © crédit photo : Tropiques Atrium

JOJO GROCRAVLA NOUS A QUITTÉAnmwéé ! Maladi gaté vayan !La Martinique a perdu un grand maître de la percussion en la…

Publiée par Dédé Saint-Prix sur Mardi 28 juillet 2020

Partagez cette information

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Appel à candidatures : programme ONDES

ONDES est un programme de résidence à destination d’artistes résidant dans les départements d’Outre-mer (DOM et TOM) qui souhaitent développer un projet de recherche

X