Tropiques Atrium Scène nationale salue la mémoire de Djo Désormo

Parolier, chanteur, Djo Désormo a rejoint le ciel. 

Tropiques Atrium salue ce militant culturel, qui durant sa très longue carrière a proposé des textes à thème à travers notamment la satire dans la chanson de carnaval. Il a été le précurseur musical pour la mise en lumière de l’histoire martiniquaise comme le 22 Mai ou l’insurrection du Sud. Avec son succès Voici le loup, sur l’entrée de la Martinique dans l’Europe, ou encore Vidé Lepen, il n’a cessé de décortiquer l’actualité politique et sociale contemporaine.

Djo Dézormo a eu l’occasion de représenter brillamment la Martinique à l’étranger ou encore à l’Atrium. Un chanteur, un militant culturel de la cause martiniquaise a laissé son empreinte dans la culture martiniquaise. A chacun d’arpenter ces traces et de les faire vivre.

A sa famille et ses proches, Tropiques Atrium Scène nationale adresse son soutien et ses sincères condoléances.

AUTRES
articles

X