Tropiques Atrium Scène Nationale salue la mémoire de Sarah Maldoror

Tropiques Atrium Scène nationale salue la mémoire de Sarah Maldoror, cinéaste guadeloupéenne qui a débuté sa carrière au théâtre.

Pionnière du cinéma panafricain, elle a durant son parcours milité pour réhabiliter l’histoire noire au cinéma à travers plusieurs documentaires. Elle a notamment travaillé avec talent sur l’oeuvre d’Aimé Césaire. En 2010, lors d’un hommage organisé à l’Atrium, en partenariat avec le Conseil Général elle y présenta 4 oeuvres dédiées au poète et homme politique. On lui doit aussi des regards sur Damas ou Toto Bissainthe et savait porter à l’écran la voix des opprimés, sans jamais éluder la dimension politique de son travail artistique. Sarah Maldoror a ouvert la voie avec force et caractère pour les futures générations de cinéastes afro-antillais.

La Direction, le CA et le personnel de Tropiques Atrium s’associent à la douleur de sa famille et de ses proches.

Que son âme repose en paix.

AUTRES
articles

X