Editorial

Christiane Emmanuel

Présidente, Tropiques Atrium Scène nationale

Une nouvelle saison est une invitation à la découverte, au voyage, à l’enrichissement culturel à travers une offre de qualité et diversifiée.
Cette saison 2018-2019 est aussi celle du départ de M.Hassane Kassi Kouyaté, qui pendant 3 ans a participé à la mise sur orbite de Tropiques Atrium Scène nationale. Travailleur infatigable et pugnace, il a su développer avec pédagogie, un travail en équipe dans le sens de l’intérêt commun. Il a innové. Il convient sincèrement de saluer ce travail en y associant pleinement les équipes. Il a su créer cette cohésion, à partir de personnels issus de deux cultures d’entreprise différentes, dans le respect des individus et entretenir cette flamme mise au profit de l’action culturelle et de l’accueil du public. Une équipe chaleureuse et solidaire, y compris lors des moments difficiles, qui a su se ceindre les reins pour réaliser avec succès le projet d’Hassane Kassi Kouyaté.

Tropiques Atrium Scène nationale, établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) entre la CTM et l’état, est un outil unique au bilan positif, dont l’action peut être amplifiée, continuera d’être soutenu par la CTM, qui en est le premier investisseur avec 3M€ par an, contre 1M€ de l’état. Le dialogue régulier avec les collectivités locales, les acteurs du monde culturel, la société civile, les associations, mené par Tropiques Atrium Scène nationale vise à développer l’éducation artistique et culturelle et à mieux prendre en compte les publics les plus en difficulté socialement, économiquement, territorialement. La structure doit continuer d’être un lieu ressource pour les artistes, les compagnies, les formateurs…mais aussi pour les spectateurs qui doivent dans la programmation trouver des « armes miraculeuses » pour se construire, s’enraciner et s’ouvrir au monde.

De nouveaux partenariats devraient pouvoir renforcer les missions de cet outil. Une action qui s’inscrit en parallèle et en cohérence avec le projet culturel porté par la Collectivité Territoriale de Martinique sur le pays, dans l’intérêt général, aussi bien sur la création artistique que sur la mise en valeur du patrimoine et des talents émergents.

Nous devons fédérer et innover pour renforcer la visibilité de notre potentiel culturel et viser à l’exporter de façon plus significative.

Tropiques Atrium Scène nationale c’est aussi : l’accompagnement des artistes dans leur désir de création, leur structuration et leur formation depuis leur émergence jusqu’au moment de la transmission de leur art. Cette nouvelle ère qui s’ouvre devra affronter ces défis, au delà des différences de points de vue, sur un socle commun riche de nos identités multiples, de nos pratiques culturelles dites populaires, mais aussi de celles des nouvelles générations. Nous vous invitons à vivre pleinement cette nouvelle saison riche en rencontres, découvertes et émotions.
Nous souhaitons tous nos vœux de réussite à la nouvelle direction qui prendra ses fonctions en janvier 2019.

Bonne saison culturelle !

Hassane Kassi Kouyaté

Directeur, Tropiques Atrium Scène nationale

Hassane Kassi Kouyate Tropiques AtriumTrois ans que Tropiques Atrium Scène nationale est né de la fusion du CMAC et de l’Atrium. Trois ans, deux saisons artistiques et culturelles diversifiées, exigeantes et pertinentes qui ont fait la part belle à la programmation des artistes caribéens en général et martiniquais en particulier. Nous avons développé l’accompagnement des artistes, la formation, la diffusion territoriale et mis un accent sur le jeune public. Ce public de demain a largement été pris en compte lors de nos multiples actions en milieu scolaire, en complément de la programmation.

Plus de 12 000 jeunes ont pu directement être sensibilisés par saison à l’éducation artistique.

C’est un investissement sur le futur, car la culture participe à la construction et à l’émancipation du citoyen. Cela a été possible grâce à l’engagement, au travail acharné et à la détermination de tous les collègues permanents, intermittents, vacataires, stagiaires de Tropiques Atrium que je ne remercierai jamais assez.

Ce travail n’aurait pas pu se réaliser sans le soutien indéfectible des différentes tutelles institutionnelles, du Conseil Général à la CTM, de la DAC, de la SACEM de tous les artistes avec lesquels nous avons collaboré, le public qui a toujours répondu présent, les partenaires privés tels que Air Caraïbes et le Musée Saint-James, les médias qui nous ont accompagnés.
A tous je leur présente ma reconnaissance et ma gratitude.

Cette troisième saison qui sera la dernière programmation sous ma direction vous proposera, en plus de nos grands rendez-vous : Martinique Jazz Festival, Festival des Petites Formes, Rencontres Cinémas Martinique, de garder le cap d’un ancrage dans nos latitudes et d’une ouverture au monde, avec une forte production martiniquaise.

Nous avons laissé des créneaux libres pour le 1er semestre de 2019 afin de laisser la nouvelle direction initier son projet. Tropiques Atrium Scène nationale doit continuer d’être une « Maison des artistes » à l’écoute des richesses culturelles de Martinique, des générations, dans une alchimie entre toutes les formes d’expressions culturelles et concilier tradition et modernité. Mais surtout dans une volonté d’échanges et non de repli, favoriser et accompagner la création artistique et la formation de ces créateurs.

C’est tout le sens de l’accompagnement mené à travers les résidences d’artistes initiées en 2017 et poursuivies cette saison avec une dizaine de compagnies ou d’artistes émergents : Cie Bleus et Ardoise, The Ting Bang, Ven, Pekka, Cie Zion B-Boyz, Nicolas Derné… ou plus avertis comme la Cie Théâtre du 6e Continent, Cie TRACK ou Guy-Marc Vadeleux…

Cet outil, unique dans la région, fruit d’une coopération entre la Collectivité Territoriale de Martinique et l’état doit permettre une meilleure transversalité de l’action culturelle, dans un dialogue franc, pour le développement de l’aménagement culturel du territoire. Puisse cet espace demeurer une pépinière, un lieu d’ensemencement… pour demain venir y « goûter toute la succulence des fruits »…

Je vous souhaite une belle saison artistique et tous mes vœux de succès à la nouvelle direction.

X