mars 2022

dim27mars17 h 00 minXavier Belin - Tribute to Jacky BernardSalle Aimé Césaire, Tropiques-Atrium - 6 rue Jacques Cazotte, 97200 Fort-de-FranceGenre:Musique - MusiqueTarif C 30€ 25€ 12€

Détails

Musique
Martinique

Dimanche 27 Mars – 17h00
Salle Aimé Césaire

Tarif C : 30€ 25€ 12€

Port du masque obligatoire
Pass sanitaire obligatoire

Xavier Belin – Tribute to Jacky Bernard

Piano : Xavier Belin
Vibraphone, marimba : Alexis Valet
Basse : Elvin Bironien
Batterie : Tilo Bertholo
Et des invités

Ce projet a commencé avant la mort de Jacky Bernard en août dernier. Il a été joué au Baiser Salé à Paris.

Le 28 mars Jacky aurait eu 70 ans…

Ce concert est une forme d’hommage mais aussi un signe de transmission par ce jeune et talentueux pianiste qui est un des rares à interpréter le répertoire de Jacky.

 » Nous avons perdu un grand musicien Martiniquais en la personne de Jacky Bernard. Ce dernier a sûrement influencé grand nombre de pianistes Martiniquais de par son swing et sa créer de belles mélodies. Il m’a notamment influencé  » Xavier Belin

 

En mémoire de Jacky Bernard

 

L’histoire musicale d’un pays s’écrit au fil des révolutions ou évolutions, de l’art de la composition, de l’interprétation, des caractéristiques esthétiques, des expressions artistiques ou sociétales et des personnalités ou figures artistiques représentatives des courants et différentes périodes. Un courant artistique se compose de personnalités. Les années 70, en Martinique, représentent un véritable courant artistique dans le domaine des arts visuels, du théâtre, de la danse et de la musique, pour ne citer que ces arts.

Dans le domaine musical, l’évolution sera telle qu’elle influencera plusieurs générations d’artistes. A l’instar du groupe Difé, d’Eugène Mona, de 6ème continent, Fal Frett va proposer une toute autre approche de la composition et de l’interprétation qui pourrait s’apparenter à une forme de jazz-fusion caribéen. Cette démarche moderniste et originale reste ancrée dans l’expression identitaire martiniquaise, tant musicalement que de par les textes. Au cœur de cette aventure tant humaine que musicale, il y a Jacky Bernard, compositeur, arrangeur, directeur musical et interprète.

Avec sa disparition, la Martinique perd un créateur hors-pair doté de qualités humaines irréfutables.

Jacky Bernard est un précurseur de la modernité musicale en Martinique. En fusionnant jazz et rythmes martiniquais puis caribéen, il ouvre une voie singulière dans le jazz caribéen avec Fal Frett qui en deviendra un ambassadeur puis avec le West Indies Jazz Band, créé par le CMAC. Le West Indies Jazz Band sera à la fois le 1er Big band martiniquais et la concrétisation d’une expérience de coopération culturelle caribéenne.

On retiendra aussi son éclectisme musical comme arrangeur pour des artistes et groupes emblématiques tels que Akoustik Zouk, Malavoi, La Perfecta, Guy Vadeleux…

Nous garderons en mémoire ce merveilleux et subtile toucher, son exigence musicale et sa discrétion malgré une belle carrière qui lui a permis de s’exporter et de côtoyer de brillants musiciens internationaux.

Jacky Bernard laisse un magnifique répertoire à écouter et à faire vivre. L’éternité de l’artiste passe la vie et la diffusion de ses œuvres. Nous la lui souhaitons.

Quand ?

Dimanche 27 mars 2022 5:00 PM

Où ?

Salle Aimé Césaire

Tropiques-Atrium - 6 rue Jacques Cazotte, 97200 Fort-de-France

X