mai 2019

lun27mai(mai 27)0 h 00 minsam29juin(juin 29)0 h 00 minNicolas Derné « Parades »Galerie ArsenecGenre:Expositions - Caraibe

Détails

Du 27 mai au 29 juin – Galerie André Arsenec

Nicolas Derné : exposition « Parades »

 

« PARADES » de Nicolas Derné est un projet de recherche et de création photographique qui s’approprie ce phénomène [le carnaval] éphémère sociopolitico-culturel.
L’artiste rompt avec la vision stéréotypée du carnaval et de la Caraïbe, symbole de couleurs et de brouhahas, vu depuis les trottoirs ou les balcons.
Nicolas Derné explore d’autres esthétiques, d’autres façons de raconter qui nous saisissent et invitent à participer.
Le premier geste consiste à supprimer la couleur, nous obligeant, en tant que spectateurs, à penser ces couleurs vibrantes et vitaminées déguisées d’une nostalgie sincère avec beaucoup de vérité : nous n’avons pas besoin de la couleur pour percevoir la puissance de l’impact.

 

 

Le carnaval n’est pas seulement un débordement d’instincts libérés, hors des limites de la Plantation. Peu à peu il a renforcé la tendance à faire de toute manifestation culturelle à la fois un acte de conscience et une fête (Carifesta) : la mise en commun des raisons d’exprimer le monde et la conception qu’on en a.

Edouard Glissant

Télécharger le catalogue de l’exposition

 

Photos :

 

Nicolas Derné

Nicolas Derné
Nicolas Derné © crédit photo : Kimberley Coole

Vit et travaille en Martinique

Auteur Photographe autodidacte, Nicolas Derné quitte son métier d’ingénieur en informatique en 2006 pour s’adonner à ses passions : la photographie et les voyages.
Après un long périple à travers l’Asie, l’Australie et l’Afrique, il pose son sac en Martinique et commence à exposer son travail. Il se prête à l’installation autour de la photographie sur le thème de l’insolite ou encore de la transgression, en collaboration avec la revue Recherches en esthétique et le CEREAP au Campus Caribéen des Arts.
Ses photographies sont présentées à la Pool Art Fair de New York, à l’exposition Convergences caraïbe 2012 en Martinique et à Paris dans le cadre de l’Année des Outre-Mer. Sa première exposition personnelle Héritages, autour de la figure d’Aimé Césaire est présentée en 2013 au Théâtre Rutebeuf à Clichy et à la Mairie d’Aubervilliers.
En 2017, il est lauréat de la première résidence de création du CHU de Martinique avec son projet de cabinet photo-poétique et a également réalisé une exposition dans le cadre d’une commande publique de la DAC Martinique sur le label du Patrimoine du XXe siècle en Martinique.
Il a participé à la Fabrique tropicale, carte blanche donnée à Hassane Kassi Kouyaté dans le cadre de la 35e édition du Festival des francophonies en Limousin.
En 2018, il est titulaire de l’Aide individuelle à la création attribué par la DAC Martinique, pour son projet « Iceberg Theory ».
Pour les saisons 2017-18 & 2018-19, il est accueilli en résidence de recherche et de création à Tropiques Atrium Scène nationale pour développer le projet « Parades » l’emmenant à effectuer plusieurs résidences en zone Caraïbe.

 

En partenariat avec :
Centro Cultural Eduardo León Jimenes
L’Habitation La Ramée, résidence d’artistes du Conseil départemental de la Guadeloupe
Le Mémorial ACTe
La Coordination régionale des Alliances françaises de la CARICOM anglophone
L’Alliance française de Trinidad
L’Alliance française de Santiago de Cuba
La Casa Dranguet

Production : Tropiques Atrium Scène nationale

Avec le soutien de :
L’Ambassade de France en République Dominicaine, l’Ambassade de France à Cuba
La Collectivité Territoriale de Martinique, la DAC Martinique, Air Caraïbes
Un projet labellisé Année européenne du patrimoine culturel

Remerciements : magazine Culturego (Trinidad &Tobago),
Stéphane Dovert, conseiller de coopération régionale Caraïbes

 

 

Quand ?

Lundi 27 mai 2019 12:00 AM - Samedi 29 juin 2019 12:00 AM

Où ?

Galerie Arsenec

X