Stage de Patricia Guannel – Danse Contemporaine

Atelier de Danse Contemporaine Patricia Guannel ( Cie Le Rêve de la Soie)

à Tropiques Atrium- Scène Nationale de Martinique

  • 1ere session du 27 septembre au 02 octobre 2018 :

La peau, le partenaire, le milieu comme vecteur de sensations.

De 10h-12h, une mise en corps, de 13-16h, Atelier.

Inscriptions + lettre de motivation et CV : jusqu’au 18  septembre 2018 à :

amedec@tropiques-atrium.fr  ET  cbadian@tropiques-atrium.fr

 

  • 2°session du 18 au 23 mars 2019 :

 Rendre le corps disponible au surgissement et à la rencontre.

De 10h-12h, une mise en corps, de 13-16h, Atelier

En savoir plus :

La mise en corps propose un travail de sol, de respiration et d’écoute sensible de ses articulations, seul(e) ou  en relation à un partenaire, suivi de l’apprentissage de petites séquences dansées. Faire de ce temps de danse un moment de vie, de partage et de jeu .

L’ Atelier propose des situations d’expérimentations et d’improvisations structurées. Faire corps avec l’environnement, mettre son corps en état de porosité et de perception ouverte.  Se rendre disponible. Échanger et partager ses idées afin d’ écrire en mouvement.

 

Biographie :

Patricia Guannel, artiste chorégraphique, passeuse en danse et co-fondatrice de la Cie le Rêve de la Soie.

Elle commence par une formation d’enseignante en Education Physique et Sportive. La rencontre avec la chorégraphe Jacky Taffanel, (Montpellier) et ses années d’interprète au sein de la cie, marquera fortement son rapport au mouvement, à la danse et à l’enseignement.

Interprète pour Christian Bourigault, Doriane Larcher (taï Chi et danse), Josiane Antourel, Katy Deville, Fred Bendongué. et Bernardo Montet. En 2000 elle crée La Cie le Rêve de la Soie avec Patrick Servius. Sa dernière pièce« Habiter la Frontière » est un solo où elle aborde la notion de porosité et de vibration du corps.

Elle s’intéresse à la présence, l’espace sensible et le maintient du vivant en nous. L’échange et l’expérimentation de nouvelles mise en jeux, nourris sa danse et son rapport au monde.

30.8.2018