RIVAGES
Catégorie :
Théâtre
Tarifs :  
Salle :  


Rivages
De Rachid Akbal
Cie Le Temps de Vivre
Jeudi 19 avril
20h – Salle Frantz Fanon
Tarif C 25€ 20€ 8€

Scolaires les 18 & 19 à 9h30
Jean-José Pellan – 0696 40 08 31 – jjosepellan@tropiques-atrium.fr
Lynda Voltat – 0596 70 79 37 – lvoltat@tropiques-atrium.fr

Avec Rachid Akbal, Teddy Bogaert, Mathieu Duval, Christine Guênon, Abdon Fortuné Koumbha Kaf, Marcel
Mankita.
Texte et mise en scène : Rachid Akbal
Collaboration à la mise en scène : Camille Behr
Création Lumière : Hervé Bontemps
Scénographie : Blandine Vieillot
Création musicale et régie générale : Clément Roussillat
Costumes : Fabienne Desflèches
Remerciements : Gustave Akakpo, Compagnie Oposito, Martine Abat

Tout public à partir de 14 ans
Durée : 1h20    

Une journaliste trouve une bouteille en plastique contenant un message écrit en arabe : « 28 personnes à bord, nous n’avons plus d’essence et plus rien à boire au secours ». Elle mène l’enquête pour savoir qui étaient ces migrants perdus en mer alors qu’ils tentaient la traversée vers Lampedusa. Elle part dans le sud de la Tunisie à la rencontre d’Hatem, un artiste qui vit en retrait de la société, au bord d’une plage. Pour dépasser sa colère face à l’indifférence générale, il crée, à partir d’objets rejetés par la mer, provenant des naufrages des migrants, des œuvres pour bousculer et interroger les consciences.  « Tous ces objets me parlent, ils me disent des choses, moi quand je regarde ces objets, cela me donne de la force pour vivre. » dit-il.
La rencontre de leurs idéaux respectifs nous fait basculer dans l’univers mental d’Hatem, sorte de marionnettiste-illusionniste de cette histoire. Dans un espace saturé de vêtements où toute logique d’espace et de temps éclate, apparaît un groupe de migrants déjà morts mais toujours en quête de passage. Refusant de mourir, ces âmes en peine veulent continuer leur voyage à tout prix, au point d’inventer un nouveau procédé pour passer les frontières : le catapultage. Au gré de leurs récits, ils nous entraînent dans leur quête d’un ambassadeur à même de faire entendre au monde un nouveau discours.
Dans une langue chatoyante, avec une ironie mordante, Rivages invite à décentrer les regards sur les migrations par la reconnaissance pratique et poétique, d’une rive à l’autre, d’une existence commune.

Rachid Akbal

Formé à l’école de Claude Mathieu à Paris, il crée en 1992 la Cie Le Temps de Vivre. Conteur, comédien et metteur en scène kabyle, il propose un théâtre hybride où la narration tient une place centrale. Témoin de son époque, il n’a cessé d’écrire et de raconter des histoires vécues par les algériens en France pendant la Guerre d’Algérie jusqu’aux récentes révolutions arabes.

Production Compagnie Le Temps de Vivre
Coproductions l’Avant Seine / Théâtre de Colombes (92), Tropiques Atrium – Scène nationale (97).
Avec le soutien de la Direction régionale des Affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture dans le cadre de l’aide à la production dramatique, de la Région Île-de-France, de l’Adami et du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB.
Spectacle créé en résidence au Collectif 12 à Mantes-la-Jolie (78), à La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée (77), à la salle Jacques Brel de Champs-sur-Marne (77) et à l’Espace 89 de Villeneuve-la-Garenne (92).
Avec le soutien de la Maison des Métallos. Avec l’aide du Tarmac – La scène internationale francophone.
Accompagné par le collectif À Mots Découverts. 

Le Temps de Vivre est conventionnée par la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique, par la Ville de Colombes et subventionnée par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine.